Les os ont mauvaises réputation et encore plus lorsque l’on parle d’os de poulet et de lapin. C’est encré dans notre façon de penser : donner des os à son animal, c’est dangereux !

Alors est-ce un mythe ou une réalité ?

Les os ne sont pas dangereux à conditions qu’ils soient donnés selon 2 principes.

Os dangereux
1. Les os doivent être crus

Lorsqu’un os est cru, sa texture est souple et quelque peu élastique. Parmi les os les plus souples, ont trouve ceux de coffre de lapin ou encore ceux de poulet. Là où tout change, c’est au moment de la cuisson ! Un os cuit devient cassant et peu facilement former des esquilles pointues qui peuvent venir se planter dans le système digestif de votre animal.

2. Les os doivent être charnus

Lorsqu’un os cru est donné charnu, il se casse à l’intérieur de la chair ce qui permet de conserver le morceaux d’os à l’intérieur de la viande. 

3. Les os adaptés à la taille du chien

La taille des os doit toujours être adaptée à la taille du chien ou du chat. De plus, les os des gros animaux porteurs sont strictement déconseillé car trop dur. 
Voici quelques idées d’os pouvant être adaptés suivant les différents gabarits : 

• Chats : Coffre de lapin, cou de poulet, fouet de poulet etc.
• Petits chiens : Coffre de lapin, avant de poulet, ailes de poulet etc.
• Moyens chiens : Cou de dinde, dessus de poulet, coffre de lapin, ailes de poulet, queues de porc (suivant la taille) etc.
• Grand chiens : Cou de dinde, carcasse de poulet, coffre de lapin, ailes de poulet, queues de porc etc.

Cette liste n’est pas exhaustive et elle ne doit pas être prise pour argent comptant car chaque animal est différent.

En résumé : 

• Les os sont dangereux s’ils sont cuits, décharnus et non adapté à la taille de l’animal.
• Les os ne sont pas dangereux s’ils sont crus, charnus et adapté à la taille de l’animal.